#TOP50 du Rayonnement numérique des plus grandes villes de France : Des municipalités en quête d’efficacité.

Développer une présence numérique puissante et efficace est devenu un enjeu majeur pour les villes afin de maintenir le lien avec les populations, développer une offre de e-services, mais aussi renforcer l’attractivité des territoires. La Factory NPA fait le point sur la présence numérique des 50 plus grandes villes de France

Réalisé à partir de l’indice exclusif du rayonnement numérique La Factory NPA, ce classement mesure la performance des 50 villes les plus peuplées de France métropolitaine sur le Web, les réseaux sociaux et le mobile. Cette étude de référence permet d’évaluer les dispositifs digitaux des villes, mais aussi de dégager des best practices, de mieux évaluer les stratégies et d’identifier les différents leviers activables.

stratégie numérique paris lyon toulouse bordeaux marseille

Un classement plein de surprises

Paris est en tête du classement avec un score de 36,7 suivi de Lyon (24,9) et Toulouse (16,6). Bordeaux (16,1) et Nice (14,7) viennent compléter le top 5.

Même si les principales agglomérations se retrouvent en tête du classement, certaines villes créent la surprise en ne tenant pas leur « rang » comme Dijon qui perd 30 places (17eme ville de France, 47eme au classement du rayonnement numérique), Amiens (-19 places) et surtout Marseille (-18 places) ou, à l’inverse, en surperformant. Montreuil et Poitiers gagnent 25 places tandis que Rouen grimpe de 22 positions.

ville numérique - stratégie

Les dispositifs numériques sont de formidables vecteurs pour les municipalités tant pour leur communication vers des administrés toujours plus en quête d’informations et d’actualités sur leur commune que pour créer de la préférence de « marque » et renforcer l’attractivité des territoires. Certaines agglomérations l’ont bien compris en créant des écosystèmes dédiés à l’externe, comme Lyon par exemple avec OnlyLyon. A l’avenir, les Villes devront généraliser ce type d’approche et appréhender le digital sous le double prisme interne/externe, notamment dans leurs dispositifs. On peut ainsi imaginer des sites web permettant de faire rayonner la Ville et des dispositifs sociaux recentrés sur l’information et l’interaction avec les administrés.

Des présences larges et un goût pour l’innovation

Les villes étudiées sont présentes pour la plupart sur l’ensemble des piliers numériques : le Web bien entendu mais aussi les réseaux sociaux (5 réseaux en moyenne) et le mobile (68% proposent des sites adaptés à la consultation mobile et 74% d’entre elles proposent au moins une application).
Interfaces web performantes, présence sur des réseaux « émergents » notamment Instagram et offre mobile adaptée, les dispositifs des villes montrent une réelle prise en compte des problématiques digitales ainsi qu’une volonté, a minima, d’être présent dans les nouveaux environnements… quitte à faire preuve de dispersion dans leurs efforts.

Pour recevoir le détail de l’étude (pdf), complétez le formulaire ci-après :

– Performances des mairies sur le Web (ensemble des sites Internet)
– Stratégies détaillées sur les réseaux sociaux (FB, TW, YouTube, Instragram, etc.)
– Déploiement mobile (sites mobiles et applications iOS/Android)


Prénom et nom (obligatoire)

Votre Fonction (obligatoire)

Votre entreprise (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Message (facultatif)

Veuillez reproduire le captcha code =>
captcha

L’indice de rayonnement numérique La Factory NPA mesure la performance globale des villes sur les trois dimensions digitales : le web (popularité des sites, indexation), les réseaux sociaux (présence et activité de la marque, engagement des communautés sur Facebook, Youtube, Twitter, Dailymotion, Google+, Instagram, Pinterest, LinkedIn et Viadéo), le mobile (adaptation des sites aux usages mobiles, présence, popularité et performance des applications sur iOS et Android).

L’indice est construit à partir de plus d’une centaine de variables sur les différentes dimensions étudiées. Les relevés prennent en compte un historique de 3 à 9 mois sur un périmètre national. Les relevés ont été réalisés sur données opérateur du 15 mars 2015 au 30 mars 2015. La liste des villes correspond aux 50 premières villes de France métropolitaine en termes de population (Source : données légales de population en vigueur au 1er janvier 2012 à partir du 1er janvier 2015, Source : Insee).

PARIS
LYON
TOULOUSE
BORDEAUX
NICE
NANTES
STRASBOURG
CLERMONT-FERRAND
GRENOBLE
ANGERS
ROUEN
BESANCON
MONTREUIL
LILLE
CAEN
RENNES
LE HAVRE
MONTPELLIER
SAINT-ETIENNE
MARSEILLE
POITIERS
MULHOUSE
TOURS
TOULON
NIMES
ROUBAIX
REIMS
NANCY
BREST
VERSAILLES
NANTERRE
ARGENTEUIL
METZ
COURBEVOIE
VILLEURBANNE
LE MANS
BOULOGNE-BILLANCOURT
LIMOGES
VITRY-SUR-SEINE
AIX-EN-PROVENCE
ASNIERES
ORLEANS
CRETEIL
AVIGNON
PERPIGNAN
AMIENS
DIJON
DUNKERQUE
TOURCOING
COLOMBES